Tout juste une semaine après la première étape du « World sevens series tour » à Dubaï, le monde du rugby à sept se réunit au Cap en Afrique du Sud. Cette fois-ci, la Nouvelle-Zélande réussit à remporter la finale après avoir échouée la semaine dernière. Du coté de Bleus, ils s’inclinent en quart de finale.

 

Les All Blacks

Malgré une défaite inaugurale face aux Etats-Unis, les Néo-Zélandais sont montés en puissance au fil de la compétition. Ils parviennent même à éliminer le pays hôte et favori du tournoi, l’Afrique du Sud en demi-finale sur le score de 12 à 19. En finale, les All Blacks sont rejoints par une surprenante équipe argentine qui se hisse à ce stade de la compétition pour la première fois de leur histoire. Au cours de la finale, les Argentins sont rapidement dépassés par leur homologue et subissent une défaite (38-14). Après deux journées, les All Blacks sont premiers au classement du « World sevens series ».

 

Les Bleus

A la suite d’une première journée réussite; victoire contre le Kenya (14-21), la Russie (21-5) et un échec contre l’Afrique du Sud (31-5), les Bleus atteignent les quarts de finale. Malheureusement pour eux, ils s’inclinent lourdement contre le Canada (35-7), puis ne réussissent pas à décrocher la cinquième place contre les Etats-Unis (12-29). En général, c’était une bien meilleure performance de la part de l’équipe de France, qui est désormais emmenée par le nouvel sélectionneur Jérome Daret.

 

Résumé de la deuxième journée de compétition:

 

Rendez-vous le 26 et 28 janvier à Sydney pour la troisième étapes du « World sevens series tour ».

 

Sources: Rugbyrama, Sport24

A propos de l'auteur

Jeune et curieux, je m’intéresse à l'ensemble du monde ovale mais surtout aux rencontres internationales. Joueur moi-même, je peaufine actuellement mes qualités rugbystiques et générales à Manchester, dans la région du rugby à treize et du football. Original donc

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.