Après avoir largement mené à la pause (15 à 0), le Racing s’est fait peur en fin de rencontre et a vu revenir très près les gallois. Mais après avoir du concéder le match nul la semaine dernière, cette fois les franciliens ont réussi à conserver un maigre avantage pour continuer à rêver aux quarts de finale.

Tout avait pourtant bien commencé pour les hommes du duo Travers – Labit, dominateurs en conquête, rapides dans leurs libérations de ballon, les racingmen mettaient tous les ingrédients pour réussir une grosse entame. Ils étaient récompensés lorsque Imhoff puis Thomas inscrivaient deux essais qui permettaient au Racing de virer en tête 15 à 0.

Alors qu’on pensait les ciel et blancs capables d’aller chercher le bonus offensif en seconde mi-temps c’est tout le contraire qui se produisit, et la seconde mi-temps allait s’avérer être un long calvaire. Réduits deux fois à 14 suite aux cartons jaunes infligés à Claassen puis à Machenaud, les racingmen semblaient émoussés tandis que les gallois étaient beaucoup plus fringants. Ils inscrivaient d’ailleurs deux essais par Webb puis Eli Walker pour revenir à un seul petit point. Cependant dans un dernier effort, le Racing réussissait à sceller le sort de la rencontre sur une dernière pénalité.

Avec cette victoire le Racing reste en course pour la qualification. Il faudra pour cela aux franciliens de faire le plein face aux italiens de Trévise puis de ramener un petit quelque chose de leur déplacement à Northampton.

Le résumé vidéo :

A propos de l'auteur

Passionné de rugby depuis ma tendre enfance que j'ai passée dans les travées de la tribune CGT du stade Aimé Giral, je suis l'initiateur du projet Up And Under depuis Juillet 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.