La Fédération italienne de rugby (FIR) tiendra vendredi son dernier conseil fédéral de l’année. A l’ordre du jour figure la question du futur siège de la fédération, dont la localisation et le prix d’acquisition sont à présent connus selon le quotidien La Republica, cité par le site OnRugby.it.
Mais ce dernier conseil pourrait également mettre sur la table un projet visant à contrecarrer les ambitions du Président de la FIR, A. Gavazzi, en vue des élections fédérales de 2016. Un homme serait au centre de ce projet dessiné par les opposants à Gavazzi : l’ancien international italien Diego Dominguez, pressenti pour remplacer Bernard Laporte au RCT.

Diego Dominguez sous la tunique italienne

Diego Dominguez sous la tunique italienne (crédits photo : ANSA)

Diego Dominguez serait considéré par certains comme la personne idoine pour rassembler les représentants des clubs romains et vénitiens autour d’un même projet. Un homme de consensus en somme. Diego Dominguez ne briguerait toutefois pas la présidence de la FIR mais une fonction d’ordre technique lui serait attribué, comme un poste de DTN. Les relations entre Gavazzi et Dominguez ne sont pas au beau fixe, depuis que le président de la FIR a récemment déclaré lors d’une conférence de presse à l’issue des tests de novembre que l’ex joueur du Stade Français avait empoché indûment une somme de quelques 200 000 lires dans le cadre d’un contrat de sponsoring de la Squadra Azzura par la filiale italienne du Crédit Agricole (Cariparma).
Des accusations que Diego Dominguez a aussitôt démenties.

A propos de l'auteur

Passionné de rugby depuis ma tendre enfance que j'ai passée dans les travées de la tribune CGT du stade Aimé Giral, je suis l'initiateur du projet Up And Under depuis Juillet 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.