On se doutait que Montpellier, déjà éliminé de la compétition n’avait pas fait de ce déplacement en terres anglaises une priorité. Et on pouvait même craindre le pire puisque les héraultais étaient menés 17 à 0 dès le premier quart de la rencontre. Pourtant les hommes de Fabien Galthié réussissaient ensuite à faire plus ou moins jeu égal prenant même le dessus dans le secteur de la mêlée fermée. Mais le MHR n’arrivait pas à scorer et la mi-temps était sifflée sur ce score.

10 minutes après l’entame de la seconde mi-temps, Bath creusait encore un peu plus l’écart grâce à un nouvel essai de Banahan, signant là son troisième essai de la rencontre! Le match était définitivement plié et ce d’autant plus que Paillaugue prenait un carton jaune sur l’action pour un plaquage cathédrale sur Chris Cook.

Montpellier allait toutefois sauver l’honneur avec deux essais d’avant inscrits par Tulou et Ivaldi, mais c’est Bath qui aura finalement le dernier mot lorsque Agulla aplatissait l’essai du bonus offensif dans les tous derniers instants de la rencontre.

Banahan inscrit un essai

Banahan l’homme de la rencontre côté anglais avec 3 essais inscrits (crédits photo : Getty Images)

Avec cette victoire bonifiée, les anglais ont encore un léger espoir de qualification, mais c’est quand même le stade toulousain qui reste en position de force dans cette poule.

Revivez le résumé de la rencontre :

 

A propos de l'auteur

Passionné de rugby depuis ma tendre enfance que j'ai passée dans les travées de la tribune CGT du stade Aimé Giral, je suis l'initiateur du projet Up And Under depuis Juillet 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.