Après plus d’un mois d’absence pour cause de tournée d’automne, la crème de la crème des clubs européens s’affronte en « Champions Cup », pour la la troisième journée. Ce weekend a vu plusieurs équipes françaises batailler pour décrocher le précieux sésame pour les quarts de finale. « UpandUnder » récapitule le weekend pour vous, si vous ne l’aviez pas suivi.

 

Poule 1: La Rochelle, Ulster, Wasps, Harlequins

Le Stade Rochelais est en forme et il le prouve sur le terrain. Ce weekend, les Rochelais viennent de remporter leur troisième victoire bonifiée en autant de rencontres face aux Wasps (49-29). En tant que néophyte de la compétition, ils impressionnent par leur prouesse et semblent se diriger tout droit vers les quarts de finale. L’équipe de Patrice Collazo compte sept points d’écart sur le second Ulster, alors qu’il reste encore trois rencontres supplémentaires dans cette phase de poules. Dans l’autre choc de la poule, les Irlandais d’Ulster sont venus à bout des Anglais d’Harlequins chez eux, sur le score de 5 à 17, dans des conditions enneigées.

 

Poule 2: Saracens, Clermont, Ospreys, Northampton

L’affrontement tant attendu entre les Saracens et Clermont s’est déroulé, non pas le dimanche comme il était prévu, mais le lendemain à cause de la neige qui s’était abattue sur Londres. Un choc qui voit le Clermont l’emporter 41 à 14 sur son concurrent direct. Une revanche pour les Clermontois qui avaient perdu l’an dernier face aux Saracens en finale. Deux jours plus tôt, les Ospreys se sont imposé à Northampton, et talonnent donc les Saracens de deux points au classement.

 

Poule 3: Leinster, Exeter, Montpellier, Glasgow

Après deux défaites inaugurales, Montpellier était mal embarqué dans la phase de poules de la compétition. Mais c’est sans compter sur une remobilisation des Montpelliérains face à Glasgow, qui l’emportent 29 à 22. Grâce à ce succès bonifié, l’équipe de Vern Cotter revient à égalité avec Exeter, qui est deuxième au classement. Ces derniers ont perdu à domicile face à l’actuel leader de la poule, le Leinster (8-18). Bon dernier du groupe, les Ecossais de Glasgow n’ont plus rien à espérer.

 

Poule 4: Munster, Castres, Leicester, Racing 92

Ce weekend a vu Castres et le Racing 92 s’affronter dans un duel cent pour cent français. A ce jeu-là, les Castrais ont pris le dessus sur leurs homologues du Racing 92. A l’aide de sa courte victoire (16-13), Castres préserve l’espoir d’une future qualification en quart de finale. Les Racingmen peuvent s’en vouloir, ils ont loupé d’innombrables occasions pour vaincre les Castrais, à l’image de Teddy Thomas qui échappe le ballon alors qu’il était dans l’en-but. Dans l’autre rencontre du weekend, les Irlandais du Munster accentuent leur avance dans le groupe, en l’emportant 33 à 10 face aux Anglais de Leicester.

 

Poule 5: Toulon, Bath, Scarlets, Trèvise

Que ce fut difficile pour les deux équipes victorieuses du weekend: Toulon et les Scarlets. Les premiers s’imposent dans les derniers instants de la partie et ce grâce à un essai astucieux d’Anthony Belleau. Avec ce succès, les Toulonnais prennent la tête du classement, au nez et à la barbe de leur adversaire du jour, les Anglais de Bath. Par ailleurs, les seconds l’emportent également difficilement face à de modestes Italiens de Trévise. Même à quatorze contre quinze, les Italiens menaient au score jusqu’à la soixante-quinzième minute du match, avant de s’écrouler.

 

Le semaine prochaine aura lieu la quatrième journée de la « Champions Cup ».

 

Sources: Rugbyrama, Equipe, BBC Sport 

A propos de l'auteur

Jeune et curieux, je m’intéresse à l'ensemble du monde ovale mais surtout aux rencontres internationales. Joueur moi-même, je peaufine actuellement mes qualités rugbystiques et générales à Manchester, dans la région du rugby à treize et du football. Original donc

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.