Le sélectionneur des Lions devrait appeler six renforts – plutôt écossais et gallois – afin de renforcer son squad.

Ces joueurs rejoindront l’escadron des 40 en vue du match face aux Chiefs de mardi prochain et ce, afin de protéger ses premiers couteaux pour le premier test face aux Blacks.

Aucun joueur anglais ni irlandais n’est attendu, dans la mesure où écossais et gallois sont à côté pour leurs tests face à l’Australie à Sydney et face au Tonga à Auckland.

Les Lions qui ont déjà perdu Stuart Hogg, viennent de perdre Owen Farrell pour une semaine voire deux. Gatland va donc profiter de la proximité des autres pays :

Je sais que le Pays-de-Galles est en Nouvelle-Zélande, que l’Écosse est en Australie, que l’Angleterre est en Argentine et que l’Irlande est au Japon, donc il y a des possibilités de ramener quatre ou cinq joueurs qui vont peut-être prendre place sur le banc.

C’est mon objectif en ce moment. Je veux protéger les 23 pour le premier test. C’est une grande différence avec 2013, nous avions des joueurs sur le banc, et nous n’exposions pas notre 15 type.

On l’avait fait en 2013 avec Shane Williams. On essaye de protéger notre XV type, si tu prends plus de 40 joueurs, combien tu en auras disponibles pour le match face aux Chiefs ?

Source et crédit photo : dailymail.co.uk

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.