À l’aune de la tournée des Lions en Nouvelle-Zélande, l’ex-demi de mêlée du Racing Mike Phillips espère que les Lions ne tomberont pas – comme les gallois – dans le piège de dérouler le tapis rouge sous les crampons des champions du monde.

Le jeune retraité a souffert de la façon dont le Pays-de-Galles posait genou à terre systématiquement face à la machine kiwi. Phillips recommande aux Lions d’adopter une approche bien plus agressive dans les semaines à venir afin d’éviter un sweep comme en 2005.

Dans les colonnes du Sun, Phillips s’est montré très amère avec l’approche galloise de ces matchs de gala :

Les Lions ne peuvent pas s’agenouiller face aux Blacks comme de nombreuses équipes l’ont fait par le passé. La Nouvelle-Zélande est une formidable équipe qui a gagné ce respect et cette aura qu’on leur concède. Mais j’en ai marre de la façon dont les gens leur déroule le tapis rouge. J’ai affronté les Blacks à sept reprises et on s’est rendu coupable de le faire. Ça me rendait malade.

Après les matchs, on voulait se rendre au grand diner d’après match pour s’assoir à côté d’eux mais eux préféraient marcher pendant une heure et demi. On se bougeait pour être à l’heure et eux profitaient du bon temps.

Quand tu es bon comme la Nouvelle-Zélande, tu peux faire ce que tu veux. Ce n’est pas de l’arrogance, la plupart d’entre eux sont humbles, plus humbles que tous les joueurs que j’ai pu rencontrer.

Les Lions devront y aller les armes à la main parce que sinon ils feront la même chose et on assistera encore à une déculottée comme il y a 12 ans.

Source et crédit photo : walesonline.com

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.