Deux essais de Goosen et Fifita en supériorité numérique aux 65ème et 71ème minutes ont permis aux Hurricanes d’arracher un match au nul face aux Lions dans un Westpac Stadium de Wellington bondé. Le deuxième ligne irlandais Iain Henderson pourra longtemps regretter son carton jaune qui a non seulement remis les Hurricanes en selle, mais qui lui coutera peut-être son strapontin pour samedi prochain.

 Les lignes arrières bricolent

Le forfait d’Henshaw pour maux de têtes à tout juste une heure du coup d’envoi en a causé bien d’autres à Warren Gatland nommant au pied levé Halfpenny en 23ème homme. L’arrière gallois devra rentrer prématurément en jeu dès la 19ème minute à la place d’Henshaw blessé à l’épaule. North prenant le poste de trois-quart centre, Halfpenny glissant à l’arrière et Nowell passant à l’aile. Seymour non concerné par ses changements sera le premier à se mettre en évidence en passant la ligne une minute avant ce mic-mac d’arrières. Une superbe interception de passe signée Laidlaw dans ses 22 mètres, se terminera avec les cannes de Seymour 80 mètres plus loin, les écossais viennent d’apporter leur pierre à l’édifice des Lions. Avec la botte de Biggar le score gonfle rapidement à 0-13 avant que les Hurricanes ne fassent parler la puissance de leurs avants qui, par du jeu à une passe, envoient Gibbins en éclaireur derrière la ligne.

En toute fin de première période, North excellent dans son replacement au centre va profiter des largesses de Milner-Skudder à la retombée d’une chandelle pout filer lui aussi à dame. Les Hurricanes sont menés 7-23 à la pause.

24-8 pour les Hurricanes

Les Lions vont être cueillis à froid dès le retour des vestiaires avec Laumape. Le centre néo-z ne manque pas de dézinguer Biggar gratuitement avant d’écraser la gonfle dans l’herbe près du poteau de coin. Après un essai non accordé à Henderson c’est Seymour qui ira de son doublé aussi en coin 17-31 à l’heure de jeu, on se dit que la victoire ne peut échapper aux Lions, sauf que cet essai de Seymour marquera les derniers points des Lions.

À un quart d’heure du terme, Henderson jusque là étincelant est coupable selon M.Poite d’avoir renversé Barrett sur un déblayage, le « frère de » retombe sur l’épaule, la règle est claire et connue, Henderson voit jaune. En supériorité numérique, les Hurricanes vont sanctionner les Lions, une première fois par Goosen entré plus tôt qui profite d’une sautée de Barrett pour négocier un surnombre à l’aile, puis par Fifita qui plonge derrière un ruck à deux mètres de la ligne. Les locaux viennent d’infliger un 14-0 sur les 10 minutes d’exclusion de l’irlandais. Depuis le banc, Henderson voit les néo-zélandais revenir au score et égaliser, mais voit en même temps sa sélection samedi prochain contre les Blacks s’éloigner.

Les Lions auraient pu avoir le dernier mot dans les arrêts de jeu, mais le drop de Biggar passera sous la transversale. 31-31 score final.

Les joueurs qui se sont démarqués

Courtney Lawes et Iain Henderson (jusqu’à son carton jaune) ont marqué des points ce soir. L’un ou l’autre pourrait former l’attelage aux côtés de Maro Itoje samedi prochain. Reste à savoir si Gatland sanctionnera l’irlandais pour son carton jaune…

CJ Stander peut venir chahuter le fantomatique Taulupe Faletau. Le troisième ligne irlandais a montré ses muscles en première période avant de baisser d’intensité en même temps que son équipe en seconde.

George North a été à son avantage au poste de centre, auteur d’un essai, il manque même d’en inscrire un second. Franchisseur farouche, il a cassé la ligne à deux-trois reprises. Mais on voit mal Gatland changer sa ligne d’arrières pour samedi prochain.

L’analyse de Rory Best

C’est vraiment frustrant d’avoir perdu le lead de ce match sur deux essais. Ils ont un groupe de qualité et on savait que ça allait être difficile. Quand tu arrives à la fin de cette Tournée, la seule chose qu’on va te demander c’est de faire un gros effort. Je pense que nous l’avons fait.

Crédit photo : bbcrugby.com

 

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.