Après la session d’entrainement du jour des Lions à Rotorua en vue du clash face aux Maori All-Blacks samedi venant, les arrières ont eu la surprise de découvrir leurs chaussures lacées les unes aux autres. Qui est le responsable ? En conférence de presse, les suspicions vont bon train.

Les avants ont fini leur session peu avant les arrières, le ou les coupables se cachent forcément parmi eux.

Mako Vunipola a été rapidement pointé du doigt pendant que médias et joueurs cherchent des réponses. Warren Gatland prend l’affaire très au sérieux :

Les garçons se font des blagues et s’amusent un petit peu. Les arrières n’étaient vraiment pas contents au retour de l’entrainement ce matin car les avants, qui ont fini avant eux, ont attaché leurs chaussures ensemble et les ont dispersées au quatre coins du vestiaire.

Je ne suis pas vraiment sûr de qui a fait ça mais il semblerait que tout le monde pointe Mako Vunipola.

Les arrières étaient pas trop contents après la séance, particulièrement Ben Te’o qui n’a pas été client de cette farce, et qui ne s’est pas caché de le dire. Je pense que les garçons vont se réunir pour débriefer sur l’évènement. Je n’ai pour le moment pas mes chaussures attachées donc ce serait cool que cette affaire soit tirée au clair le plus rapidement possible.

Face à la presse, Maro Itoje a fait semblant de ne pas comprendre : « Je ne vois pas de quoi vous parlez », avant de menacer d’éteindre tous les dictaphones sur la table devant lui.

L’enquête continue…

Source et crédit photo : lionsrugby.com

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.