Mohed Altrad avait dit il y a quelques temps vouloir être le premier président à effectuer un transfert dans le rugby moderne, c’est chose faite ce jour puisque les Northampton Saints ont confirmé le départ de leur troisième ligne international français vers l’Hérault et le MHR. Selon The Guardian, ce « transfert » avoisinerait le million de livres.

Il n’aura passé qu’une saison en Premiership, « King Louis » revient dans l’Hexagone du côte de son club formateur, le Montpellier Hérault Rugby. Il y a quelques semaines, Jim Mallinder avait déclaré que le club n’était pas vendeur mais une réunion entre les deux parties a vite fini par enterrer cette idée puisqu’un gros chèque a été déposé sur la table du côté du Franklin’s Garden, on parle du millions de livres. Une première dans le rugby en XV. Il est vrai qu’en 1997 Newcastle avait débauché Va’aiga Tuigamala de Wigan pour moins du million mais cela comprenait multiples compensations et salaires.

Âgé de 31 ans, l’ex-toulousain s’est engagé pour trois saisons, l’appui de la FFR et Bernard Laporte a pesé lourd dans la balance, puisque l’ex-gourou toulonnais milite pour garder ses pépites au pays afin de mieux servir le XV de France. Selon Picamoles, l’argent n’a jamais été une motivation de retour :

Montpellier m’a approché pour savoir si j’étais interessé par un retour en France, ca coïncidait avec le souhait de la FFR de garder les internationaux au sein du Top14. J’étais venu pour jouer 3 saisons en Aviva Premiership mais l’opportunité qui m’a été offerte par le MHR ne se refuse pas, surtout à mon âge.

Je suis immensément fier d’avoir jouer pour les Saints et j’ai adoré mon temps passé ici. Je suis reconnaissant de toute l’aide et toute l’amitié que j’ai reçu du club, des coachs, de mes coéquipiers et des supporters.

Source et crédit photo : theguardian.com

 

 

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.