Six stades du Grand Ouest et d’Alsace-Lorraine ont été présélectionnés par la Ligue nationale de rugby (LNR) pour héberger les demi-finales du Top 14 les 17 et 18 juin 2016.

Il s’agit de six enceintes habituellement dédiées au football: le stade Océane du Havre (Ligue 2), la MMArena du Mans (CFA2), le stade Saint-Symphorien à Metz (L2), la Beaujoire à Nantes (L1), le Rhoazon Park à Rennes (L1) et la Meinau à Strasbourg (National).

Un dossier de candidature a été envoyé aux exploitants de ces six arènes et l’heureux vainqueur devrait être dévoilé à l’issue du comité directeur de la LNR des 30 novembre et 1er décembre, précise un communiqué de la Ligue jeudi.

A propos de l'auteur

Passionné de rugby depuis ma tendre enfance que j'ai passée dans les travées de la tribune CGT du stade Aimé Giral, je suis l'initiateur du projet Up And Under depuis Juillet 2013.

3 Réponses

  1. PECUSSEAU

    Dans l’ensemble, ce ne sont pas des stades à fortes capacités, seuls Nantes et Rennes dépassent les 30 000 places, LA FFR aurait elle peur de pas pouvoir vendre beaucoup de billet ?

    Répondre
    • Jérémy Sarda

      Salut Charles!

      Oui effectivement. Mais tu oublies un élément (que j’aurais du mentionner dans l’article d’ailleurs), les stades réquisitionnés pour l’Euro 2016 ne peuvent pas accueillir de rencontres. C’est pour ça que la finale est à Barcelone aussi.

      Répondre
      • PECUSSEAU

        Oui mais je pense qu’il restaient des stades pour accueillir les 1/2 du Top 14, Montpellier, Toulouse ou Mayol 😉
        Mais il est vrai que d’un point personnel et géographique, Nantes et Rennes me vont bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.