L’entraîneur de l’Ecosse Vern Cotter a titularisé jeudi Duncan Weir à l’ouverture, en remplacement du blessé Finn Russell, parmi onze changements, pour affronter l’Afrique du Sud, samedi dans le groupe B du Mondial-2015.

Russell, titulaire lors des deux premières victoires de l’Ecosse contre le Japon (45-10) et les Etats-Unis (39-16), qui s’est déplacé avec l’aide de béquilles dans la semaine, « sera de retour à l’entraînement mercredi », a précisé Cotter.

Le pilier WP Nel et le troisième ligne Josh Strauss, tous deux Sud-Africains d’origine, et ayant participé à des camps d’entraînement avec les Springboks par le passé, seront titulaires à Newcastle.

Le solide centre Richie Vernon, ancien troisième ligne de formation, fera ses débuts dans le Mondial, et sera chargé d’apporter sa puissance contre les Springboks.

Le flanker Blair Cowan, arrivé cette semaine en remplacement de deuxième ligne Grant Gilchrist forfait pour le reste du tournoi, prendra sa place sur le banc.

Le XV de départ

Hogg – Seymour, Vernon, Scott, Visser – (o) Weir, (m) Laidlaw (cap.) – Cowan, Denton, Strauss – J. Gray, R. Gray – Nel, Brown, Reid

Remplaçants: Ford, Dickinson, Welsh, Swinson, Wilson, Hidalgo-Clyne, Horne, Lamont

A propos de l'auteur

Passionné de rugby depuis ma tendre enfance que j'ai passée dans les travées de la tribune CGT du stade Aimé Giral, je suis l'initiateur du projet Up And Under depuis Juillet 2013.

3 Réponses

  1. britton

    Merci pour la présentation.
    A noter que Cowan, effectivement appelé suite au forfait de Gilchrist, a en réalité été appelé pour pallier à la blessure de Hardie, qui est encore dans le groupe. Donc Cowan débute en 7 à la place de Hardie, indisponible, et il n’y a plus que trois seconde lignes dans le groupe écossais.

    Répondre
  2. britton

    Là, ils vont faire avec les 3 qu’ils ont: les frangins Gray et Tim Swinson.
    Si l’un des trois se blessait, Denton pourrait redescendre d’un cran provisoirement.
    S’ils devaient faire appel à quelqu’un de l’extérieur, ce serait Harley (qui n’aurait jamais dû quitter les 31!) qui est un 6 capable de jouer en seconde ligne (il dépasse le double-mètre).
    Parmi les vrais seconde ligne de métier, Hamilton a pris sa retraite internationale et Ben Toolis s’est blessé. Il faudrait aller chercher un débutant au niveau international.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.