Le sélectionneur de la Géorgie Milton Haig a décidé de faire souffler ses cadres en effectuant dix changements dans son équipe qui affronte la Nouvelle-Zélande, vendredi (19h00 GMT, 21h00 françaises), au Millennium de Cardiff, dans le groupe C du Mondial.

Les Lelos, qui avaient bien entamé la compétition en battant les Tonga (17-10), ont subi un lourd revers en fin de semaine dernière contre les Argentins (54-9), avec une équipe inchangée.

Haig a décidé de faire tourner son effectif face aux champions du monde dans la perspective aussi du dernier match contre la Namibie, qui sera sûrement décisif pour obtenir la 3e place de la poule, synonyme de qualification directe pour la prochaine coupe du monde au Japon en 2019, aux dépens des Tonga qui leur sont passés devant mardi au classement général.

Face aux Blacks, seuls cinq joueurs conservent leur place: le capitaine Mamuka Gorgodze, qui jouera à l’aile de la 3e ligne, l’ouvreur Lasha Malaghuradze, les centres Davit Katcharava et Tamaz Mtchedlidze, et l’ailier Giorgi Aptsiauri.

Neuf des joueurs qui débuteront au Millennium évoluent en France, parmi lesquels sept avants, dont le 2e ligne de Lille Georgi Chkhaidze, qui dispute sa 4e Coupe du monde.

« Jouer contre les Blacks est un rêve pour chaque joueur, ça te donne une bonne pression », a-t-il déclaré. « Je pourrai dire que j’ai joué dans le plus beau stade du monde contre la meilleure équipe du monde ».

Le XV de départ de la Géorgie

Tsiklauri – Aptsiauri, Katcharava, Mtchedlidze, Todua – (o) Malaghuradze, (m) Begadze – Gorgodze (cap.), Lomidze, Sutiashvili – Chkhaidze, Datunashvili – Chilachava, Mamukashvili, Asiehvili

Remplaçants: Maisuradze, Nariashvili, Peikrishvili, Mikautadze, Kollishvili, Girogadze, Sharikadze, Lobzhanidze

A propos de l'auteur

Passionné de rugby depuis ma tendre enfance que j'ai passée dans les travées de la tribune CGT du stade Aimé Giral, je suis l'initiateur du projet Up And Under depuis Juillet 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.