Exercice délicat : résumer des mois de rugby en une poignée de photo. Un travail de mémoire et surtout quelques choix délicat. Mais au final, un petit concentré des meilleurs (et des pires) moments de l’année.

 

 

La rupture Galthié-Altrad :  7 novembre 2014, défaite à domicile face à Brive.

Altrad voulait être champion. Lassé d'attendre et déçu de l'attitude de Galthié, le combat juridique débute.

M.Altrad voulait être champion. Lassé d’attendre et déçu de l’attitude de F.Galthié, le combat juridique débute.

 

Le rugby reste muet. « Je suis Charlie », week-end du 10 et 11 janvier 2015, partout en France.

Comme presque partout en France, Toulon et le Racing rendent hommage aux victimes des attentats de janvier.

Comme presque partout en France, Toulon, le Stade de Mayol et le Racing rendent hommage aux victimes des attentats de janvier.

 

Joseph, puissance 4 : 14 février 2015, un doublé contre l’Italie à Twickenham

Jonathan Joseph, grande révélation du Tournoi, démontre que malgré les absents, l'Angleterre est au RDV.

 

Pascal Papé : 17 février 2015, Dublin

Auteur d'un coup de genou dans le dos d'Heaslip, Papé écope de 10 semaines de suspension. "Toujours pas volontaire", son excuse devient légendaire.

Auteur d’un coup de genou dans le dos de J.Heaslip, Papé écopera de 10 semaines de suspension. « Toujours pas volontaire », son excuse devient légendaire.

 

Le choc… Sur son deuxième essai du jour, North est mis KO : 27 mars 2015, Northampton. Un écho terrible du problème des commotions cérébrales dans le rugby.

Victime d'un coup de pied à la tête, G.North connait un 3ème traumatisme crânien en quelques mois

Victime d’un coup de pied à la tête, G.North connait un 3ème traumatisme crânien en quelques mois

 

Le RCT fait le triplé : 2 mai 2015, Twickenham

Première historique pour le RCT qui soulève la coupe d'Europe pour la 3ème fois consécutive. Du jamais vu.

Première historique pour le RCT qui soulève la coupe d’Europe pour la 3ème fois consécutive. Du jamais vu.

 

Sergio Parisse : 10 mai 2015, Colombes

Carton rouge controversé pour Parisse, interprétation et explications. Mais même à 14, le SF s'impose sur le terrain du Racing.

Carton rouge controversé pour Parisse, interprétation et explications. Mais même à 14, le SF s’impose sur le terrain du Racing.

 

Face à Lyon, dernier hommage de Charles-Mathon pour celui qui a « fait » l’USO : 15 mai 2015, Oyonnax

Pour sa dernière saison à l'USO, Urios porte les Ours jusqu'en barrages.

Pour sa dernière saison à l’USO, Urios porte les Ours jusqu’en barrages.

 

Le loupé de Beauxis : 23 mai 2015, Toulouse

Terrible image : Lionel Beauxis manque le plus facile et l'UBB manque les phases finales.

Terrible image : Lionel Beauxis manque le plus facile, une pénalité face aux perches, et l’UBB manque les phases finales.

 

Bayonne en Pro D2 : 23 mai 2015, Bayonne

Jean Monribot en larmes, le club de Bayonne vient d'être relegué en ProD2

Jean Monribot en larmes, le club de Bayonne vient d’être relegué en ProD2

 

Mont-de-Marsan, la tradition : 24 mai 2015 à Toulouse

Les Montois entrent sur la pelouse de Vallon.. Avec veston et béret !

Les Montois entrent sur la pelouse de Wallon.. Avec veston et béret !

 

Chris Masoe : 5 juin 2015, Bordeaux

Pour honorer la mémoire de Jerry Collins mort la veille dans un accident de la route, Chris Masoe adopte sa coupe de cheveux historique

Pour honorer la mémoire de Jerry Collins mort la veille dans un accident de la route, Chris Masoe adopte sa coupe de cheveux historique

 

Novès, dernier tour de piste : 6 juin 2015, Bordeaux

Après plus de 1000 matchs et 30 ans à Toulouse, Novès quitte le ST direction le XV de France

Après plus de 1000 matchs et 30 ans à Toulouse, Novès quitte le ST direction le XV de France

 

Le Stade Français retrouve le bouclier : 13 juin 2015, Stade de France

Totalement inattendu en début de saison : le club parisien soulève le bouclier de Brenus

Totalement inattendu en début de saison : le club parisien soulève le bouclier de Brennus

 

Pas vraiment de date ou de moment : le public de l’ASR a répondu présent toute l’année.

Le public de La Rochelle n'a pas usurpé sa réputation : l'un des plus beaux public de France.

Le public de La Rochelle n’a pas usurpé sa réputation : l’un des plus beaux public de France.

 

Et vous ? Quels sont vos grands moments de la saison ?

 

Une réponse

  1. Cécile B.

    Un top 5 des moments les + émouvants pour moi (du bonheur ou de la tristesse)

    1) La très large victoire de l’ASM en 1/4 de finale face à Northampton au Michelin dans une ambiance de folie (un match couperet, à élimination directe donc) et en particulier l’essai d’Abendanon ui chipe le ballon directement des mains d’un anglais à 10m de l’en-but clermontois pour aplatir entre les perches 90m de l’autre côté, sous la tribune Phliponneau en éruption !

    2) La victoire de l’ASM face au Munster à Thomond Park. 1er club français à réaliser cet exploit et seulement le 3ème en coupe d’Europe en 20 ans (environ), avec comme image en particulier, en toute fin de match, le capitaine Chouly qui vole le ballon en touche, au nez et à la barbe de Paul O’Connell, tout près de l’en-but clermontois (What a steal !)

    3) Tout récemment, les Bleues du 7 qui gagne le tournoi de Malemort et qui par la même occasion deviennent championnes d’Europe et surtout se qualifient pour les JO de Rio 2016 ! Leur joie au coup de sifflet final était vraiment intense !

    4) Le monde du rugby qui rend hommage aux journalistes de Charlie Hebdo, entre autre, dans tous les stades de Top 14 et de Pro D2 (et pas seulement à Mayol…)

    5) Le monde du rugby qui rend hommage à Jerry Collins, et en particulier les anciens All Blacks avec un haka très émouvant sur le lieu de l’accident, au bord de l’autoroute.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.