Les Saracens ont créé la surprise samedi chez le champion en titre Northampton (24-29) en demi-finale du championnat d’Angleterre, et affronteront Bath, auteur d’une démonstration contre Leicester (47-10), en finale le 30 mai à Twickenham.

Battus en finale par les Saints en 2014, les Saracens ont pris une revanche éclatante en demi-finale cette année avec 19 points inscrits au pied par Farrell. Le buteur Anglais a réussi à porter son équipe, affaiblie par un virus lui l’avait touché collectivement dans la semaine.

Northampton, obligé de courir derrière dès l’entame, aura mené seulement trois minutes dans la rencontre entre la 44e et la 47e minute après avoir accroché un score de parité à la pause (13-13).

Les deux équipes ont beau avoir inscrit deux essais chacune (essai de pénalité et Woods pour les Saints, Strettle et George pour les Sarries), ce sont bien les Saracens qui essaieront d’obtenir leur 2e sacre à l’occasion de leur 4e finale en six ans.

Dans l’autre demi-finale, Bath a été nettement plus réaliste que Leicester en première période avant de se détacher ensuite. D’un côté Banahan a inscrit trois essais, dont deux avant la pause (21-10), tandis que de l’autre Burns a laissé filé 12 points au pied.

Les Tigres ont même dû attendre les exclusions temporaires de Watson et Houston en fin de première période pour trouver l’ouverture par Youngs à 15 contre 13.

En deuxième période, le 2e de la saison régulière a déroulé, inscrivant quatre nouveaux essais. Avec 6 transformations et un essai, Ford, le rival de Farrell, finit avec 17 points au compteur.

A propos de l'auteur

Passionné de rugby depuis ma tendre enfance que j'ai passée dans les travées de la tribune CGT du stade Aimé Giral, je suis l'initiateur du projet Up And Under depuis Juillet 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.