Ce weekend était marqué par la première journée de l’édition 2015 du Super Rugby. Et le moins qu’on puisse dire c’est qu’il ne fallait pas recevoir ce weekend puisque seulement une équipe évoluant à domicile à réussi à l’emporter. La plus grosse surprise est à mettre à l’actif de la Western Force qui a réussi l’exploit de gagner sur la pelouse des Waratahs, champions en titre.

Waratahs vs Western Force 13 – 25

Jamais la Western Force n’avait réussi à s’imposer pour sa première rencontre dans une édition du Super Rugby. C’est désormais chose faîte puisque les joueurs de Perth ont réussi l’exploit de la journée en s’imposant à Sydney sur la pelouse des champions en titre.

Très maladroits les Waratahs se sont montrés étonnamment fébriles. La Western Force s’est appuyée elle sur un pack conquérant sur ballons portés et dans le petit périmètre pour faire la différence. Profitant de son avantage la Western Force a profité des ballons de récupération pour inscrire deux nouveaux essais et décrocher ainsi une victoire bonifiée.

Crusaders vs Rebels 10 – 20

C’est l’autre énorme sensation de la journée! Pour l’ouverture de la saison ce sont les Melbourne Rebels qui ont réussi l’exploit de s’imposer à Christchurch 20 – 10. L’honneur d’inscrire le premier essai de la saison est revenu à Lopeti Timani des Rebels après une série de pilonnages. Derrières au score les Crusaders n’ont pas réussi à revenir dans la partie en partie à cause d’une grande maladresse.

Brumbies vs Queensland Reds 47 – 3

Il n’y a pas eu match! En écrasant les Reds par 47 à 3 les Brumbies prennent la tête du classement. Plus rapides dans l’exécution du jeu, les vice-champions 2013 n’ont eu besoin que de cinq minutes pour inscrire le premier essai de la rencontre. La suite de la rencontre n’a été qu’un long calvaire pour les Reds encaissant six essais au total.

Lions vs Hurricanes 8 – 22

Les Lions ont concédé sur leur pelouse une défaite plus sévère que ne l’indique le score. En effet les sud-africains ont dominé une large partie de la rencontre, mais n’ont pas eu la réussite escomptée au pied. Les néo-zélandais eux ont fait la différence grâce à deux essais en fin de mi-temps à chaque fois.

Sharks vs Cheetahs 29 – 35

Grand spectacle à Durban avec cette victoire bonifiée des Cheetahs sur la pelouse des Sharks. C’est la première fois depuis 2007 que les Cheetahs remportent leur match d’ouverture. Restés dans la rencontre grâce à la botte de leur ouvreur Pat Lambie (24 points au total), les Sharks auraient même pu faire la différence en fin de rencontre mais commettaient un dernier en-avant.

Bulls vs Stormers 17 – 29

Autre rencontre 100% sud-africaine et autre défaite à domicile. Cette fois ce sont les Stormers qui sont allés s’imposer sur la pelouse des Bulls. Ce qui n’est pas une mince affaire puisque les Bulls n’avaient pas connu la défaite dans leur antre du Loftus Versfeld en 2014.

Auckland Blues vs Chiefs 18 – 23

Bien décidés à reconquérir leur couronne, les doubles champions 2012 et 2013 ont fait la différence dans le premier quart d’heure grâce à deux essais de Heem et Lowe. Impliqués sur les deux essais de son équipe, Sony Bill Williams a fait un retour fracassant sur les pelouses du Super Rugby. Autre performance à souligner, celle du jeune ouvreur des Chiefs, 19 ans, Damian McKenzie, auteur d’une prestation incroyable pour une première titularisation lui qui jouait arrière avec les baby Blacks lors de la dernière coupe du Monde des moins de 20 ans.

A propos de l'auteur

Passionné de rugby depuis ma tendre enfance que j'ai passée dans les travées de la tribune CGT du stade Aimé Giral, je suis l'initiateur du projet Up And Under depuis Juillet 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.