« Je vais bien tout va bien, je vais bien tout va bien, je vais bien tout va bien »

Voila ce que hurlait Philippe Saint André recroquevillé en position fœtale dans le vestiaire du Stade de France ! Son équipe venait de battre l’Ecosse, les joueurs étaient déjà partis au concours de selfies de la réception d’après match. Seul dans le vestiaire PSA se remémorait les grands moments de la rencontre (L’air défense de Yohan Huget sur l’essai, son sublime en avant dans l’en-but, les pénalités concédées en mêlée contre la surpuissante première ligne écossaise, les 4 fromages de Guirado…), il en arrive à la conclusion suivante « on aurait pu mieux faire, mais après tout les blacks en avaient chié eux aussi contre l’Ecosse.

Rory Kockott cherche déjà comment fuir de cette équipe

Rory Kockott cherche déjà comment fuir de cette équipe

Quelqu’un peut me rappeler quand a lieu la prochaine Coupe du Monde ? Là, on est tranquille dans la construction d’un groupe… Elle est dans 7 mois… Hein quoi, non vous déconnez ? Qu’est ce qu’on a fait depuis plus de trois ans ? Quelles certitudes avons-nous pour cette compétition ? Ne nous voilons pas la face, les sélectionneurs signant généralement pour 4 ans, ils sont là pour la Coupe du Monde ! Et ce Tournoi des 6 Nations devrait nous permettre de valider les choix des hommes en vue de cet événement ! Bien sûr on va me dire, que le Tournoi c’est historique, sûrement plus que la Coupe du Monde… OK, mais dans le Tournoi tu joues l’Ecosse et l’Italie, c’est quand même autre chose de jouer l’Afrique du Sud ou les Blacks dans des matchs à élimination directe ! Quelqu’un sait quelle sera notre première ligne ? Cela peut servir. Qui est le demi de mêlée numéro 1 ? Il change à chaque match. Pourquoi on a deux semi-remorques au centre de l’attaque ? Enfin vu le match de samedi tous nos ¾ ne savent faire qu’une chose : Péter comme des c… dans la défense adverse. Et dernière question, pourquoi Pascal Papé ? Il a des casseroles sur PSA ou quoi ?

Vous me trouvez dur avec l’Equipe de France, et encore je me censure. Je ne vois aucune progression, on s’emmerde. Rendez-nous Lièvremont ! Voila pour cet Ecosse/France qui a failli me refaire basculer dans l’alcool !

Pour la suite du Tournoi, nous nous rendons en Irlande, dernier vainqueur du Tournoi, qui elle s’occupe des détails de son groupe pour la Coupe du Monde. Pas mal de nouveaux joueurs ont rejoint le squad irlandais derrière la légende rousse, Paul O’Connell toujours présent au poste (On se demande bien comment Guirado va l’éviter). Un gros test  pour nos Bleus contre cette équipe dite « pénible » a joué, en deux mots ils trichent dans tous les mauls #LartotStyle. Les Irlandais sont allés s’imposer a Rome lors de la première journée, ce n’est pas un exploit, sauf pour l’Equipe de France depuis quelques années. Un match où l’Irlande a eu 70% de possession de balle, laissant les « valeureux » Italiens (ce qui veut dire qu’ils sont nuls mais on les aime bien) s’épuiser en défense. Les Irlandais ont ensuite déroulé leur jeu à partir de la 60ème minute pour une victoire sans grande gloire mais une victoire solide.

Un grand bravo à l’Equipe U20 française qui a éparpillé son homologue écossaise, sur la lune ! Dans un match plein d’envie, de maitrise sous la houlette d’un Fabien Pelous tout sourire ! Dommage pour la grande majorité de ces joueurs, ils n’auront jamais leur chance en Top 14 où ils passent derrière des sud afs, des australiens, des fidjiens, des roumains voire des géorgiens, aux yeux de nos présidents de club ! L’avenir du XV de France est assuré c’est sûr !

Mercredi 11h, PSA vient donc de nous dévoiler l’équipe qui affrontera les rouquins.

Le XV de départ des Bleus contre l’IRLANDE : 

SPEDDING – HUGET – BASTAREAUD – FOFANA – THOMAS – (o.) LOPEZ – (m.) KOCKOTT – LE ROUX – CHOULY – DUSAUTOIR (cap.) – PAPE – MAESTRI – SLIMANI – GUIRADO – BEN AROUS.

Les remplaçants : 

KAYSER – ATONIO – DEBATY – TAOFIFENUA – GOUJON –  PARRA – TALES – LAMERAT.

Un seul changement dans le XV de départ, Eddy Ben Arous remplace Ménini (qui a réussi l’exploit de se faire tordre par un pilier écossais), auteur d’une belle rentrée samedi dernier. Le pilier du Racing est un joueur affûté physiquement qui passerait pour un anorexique à coté de Rudy Chéron (qui n’est toujours pas sélectionné !).Il reste quand même 7 ou 8 fois plus affûté que Bastareaud. Enfin de la continuité ! Manque de bol cela tombe après un match plus que médiocre, qui a engendré beaucoup de critiques et frustrations chez les supporters.

On notera encore l’absence de Nicolas Mas (LE CATALAN quand cela nous arrange), qui a s’en doute du fricoter avec quelqu’un de la famille de Saint André, pour rester à la maison une semaine de plus. Décidément son transfert au MHR a fait un bien fou a sa carrière ! Certains joueurs vont commencer à jouer très gros contre l’Irlande, je pense au 5 de devant et … A toute l’équipe en fait sauf la troisième ligne qui a l’air elle bien en place.

La ligne de ¾ est un vaste chantier à mon gout, nos 5 joueurs ayant une tendance à foncer comme des débiles dans la défense adverse en criant « Yolo !! » C’est assez limite pour espérer faire quelque chose contre les grosses nations. Même la défense qui nous a souvent sauvés par le passé, a semblé dépassée contre des écossais joueurs

La réaction de Léo Cullen à la reconduction de Pascal Papé !

La réaction de Léo Cullen à la reconduction de Pascal Papé !

Les irlandais ont donc le rôle de favori pour ce match, ils vont s’appuyer sur un pack rugueux autour de l’éternel « pénible » (personnellement je dirais « indispensable ») Paul O’Connell. De nouveaux joueurs arrivent enfin en équipe première, la seule incertitude pour ce match, est la présence de Sean O’Brien qui devra un jour ou l’autre rejouer un match ! Derrière c’est du solide, les centres ont besoin de jouer ensemble pour tente de faire oublier la paire O’Driscoll/D’Arcy qui ont tenu la maison pendant de nombreuses années ! Le trio d’arrière Zebo/Kearney/Bowe est de très haut niveau. Bref cette équipe va être dure à bouger à la maison, ils sortent d’une tournée de novembre convaincante et surtout ils n’ont pas eu à se livrer a fond pour battre l’Italie samedi dernier !

Rendez-vous samedi à 18 heures pour le match !

Et on ne m’empêchera pas de penser que la paire de centre Marty/Baby est une solution d’avenir pour le XV de France ! Devant cette injustice je propose la création d’une équipe de France de Pro D2 qui affronterait son homonyme du Top 14 et de la Currie Cup… On pourrait avoir des surprises !

Serge Blanco qui milite pour une paire de centre Benoit Baby/David Marty !

Serge Blanco qui milite pour une paire de centres Benoit Baby/David Marty !

A propos de l'auteur

Passionné de rugby depuis ma tendre enfance que j'ai passée dans les travées de la tribune CGT du stade Aimé Giral, je suis l'initiateur du projet Up And Under depuis Juillet 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.