Une fois n’est pas coutume, je ne vais vous parler de l’USAP, enfin pas exclusivement ! Vous le savez tous, samedi commence le tournoi des 6 nations, le dernier avant la Coupe du Monde. Toutes les nations européennes (du moins les majeures, on ne va pas parler de la Roumanie faut pas déconner !) vont finaliser leur XV type pour la plus grande compétition de l’univers après la Natixis Cup ! Toutes? Bien sûr que non! En France se serait trop simple de dégager une ossature et de s’y tenir !

Donc pour commencer on reçoit l’Ecosse ! Parlons donc de notre adversaire (c’est très #Valeurs). Je crois que tout le monde aime cette équipe d’Ecosse, elle produit un jeu magnifique, plein de passes, avec des joueurs mobiles et adroits. Malheureusement pour eux, cela ne suffit pas pour gagner. Il leur faut au minimum 25 actions franches pour marquer un seul essai ! Leur jeu d’avant est assez faible avec une mêlée en souffrance rapidement. En fait c’est l’antithèse de l’Equipe de France ! Le jeu est beau mais cela ne gagne jamais… Pour remédier a cela, ils ont fait appel à un spécialiste de la victoire… Non je déconne, Vern Cotter a accepté de prendre en main la sélection ! Là au moins il ne risque pas de perdre en finale, vu qu’il n’y arrivera jamais ! Un joueur de l’USAP figure dans le groupe écossais, notre tueur à gage en troisième ligne Alasdair Strokosch ! Le reste du squad est classique, ils devraient toujours souffrir devant (surement notre seule chance de gagner) et faire les fous fous derrière.

Vern Cotter est heureux. La préparation écossaise s'est bien déroulée.

Vern Cotter est heureux. La préparation écossaise s’est bien déroulée.

Coté français, du classique et de la continuité… Donc on change la charnière ! C’est une tradition ! PSA a donné la compo de l’équipe :

Le XV tricolore aligné contre l’Ecosse: Spedding – Huget, Bastareaud, Fofana, Thomas – (o) Lopez, (m) Kockott – Le Roux, Chouly, Dusautoir (cap) – Maestri, Papé – Slimani, Guirado, Menini.

Quelques commentaires s’imposent !
En premier lieu Kockott va honorer sa première titularisations sous le maillot de l’Equipe de France, autant vous dire que s’il avait joué au Hand il serait titulaire en équipe du Qatar ! Au poste d’ouvreur, la continuité avec Camille Lopez que les cliniques de Perpignan n’ont pas oublié. Que dire de la ligne de ¾… 2 coffres a ballon au centre, les ailiers vont se faire chier et auront les exploits personnels pour se réchauffer ! On attend bien sur Yohan Huget au tournant à quelques jours des Césars ! Spedding a l’arrière, mais si vous le connaissez, il n’arrête pas de pleurer… On croirait une femme enceinte !

Passons au pack ! Et la le choc, NICOLAS MAS LE (traitre) CATALAN n’est pas sélectionné ! Une première sous l’ère PSA, en fait j’ai l’impression qu’il occupait le poste depuis toujours ! On met du costaud en première ligne contre une première ligne réputée faible, Menini et Slimani entourent Guirado ! Espérons que ce dernier sera aussi efficace sur le terrain que sur les réseaux sociaux ou il bloque plus vite que son ombre ! Maestri Papé en seconde ligne. J’avoue que Papé en Equipe de France me gonfle, je trouve qu’il n’apporte rien à part des points aux adversaires… Troisième ligne, du classique, Leroux et Dusautoir entourent Chouly.

Guilem Guirado peut vous bloquer à tout moment.

Guilem Guirado peut vous bloquer à tout moment.

Pour les fans, Grand Tao est sur le banc avec Tales qui bénéficie de la si belle saison castraise. Première pour Goujon (que je n’ai toujours pas vu jouer).

Une entrée en matière toute en douceur normalement, Je ne suis absolument pas confiant en cette équipe et la méthode coué autour d’elle ne me rassure pas ! La suite du tournoi sera compliquée avec des déplacements en terre hostiles ! Quoi que bien souvent le Stade de France est assez hostile !

A propos de l'auteur

Passionné de rugby depuis ma tendre enfance que j'ai passée dans les travées de la tribune CGT du stade Aimé Giral, je suis l'initiateur du projet Up And Under depuis Juillet 2013.

2 Réponses

  1. Vincent

    un peu d’humilité ça fait pas de mal… Vous vous touchez les tétons en écrivant ou quoi ?

    Répondre
    • Jérémy Sarda

      Bonjour Vincent, c’est un article humoristique.
      Je ne sais pas si vous avez déjà eu l’occasion de lire le mag, mais on brocarde souvent l’équipe de France depuis que Saint-André en est le coach.
      Il n’y a aucune volonté de nous voir plus haut que nous ne sommes.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.