Philippe Saint André a donc opéré quelques modifications dans son XV de départ pour affronter le Pays de Galles samedi 28 février à 18h au Stade de France.
Cinq changements au total avec les entrées de Taofifenua, Parra, Guitoune, Lamerat, et Dulin.
Le Pays de Galles est une nation qui propose traditionnellement un fort volume de jeu et cherche à faire courir son adversaire. Les limites dans le replacement du centre Mathieu Bastareau lui coûte certainement sa place dans le XV de départ. Cette absence devrait profondèment modifier les lancements de jeu offensif concoctés par Patrice Lagisquet, le Géo Trouvetou tricolore. Le XV de France se contentait régulièrement d’envoyer le centre toulonnais au milieu du terrain pour tout renverser; Remi Lamerat a d’autres qualités d’évitement et de vitesse qui, éspérons le, s’associeront à l’explosivité de Wesley Fofana. Aux ailes, Yoann Huget étrennera sa 15ème selection d’affilée sous le maillot bleu. Le feu follet de l’UBB Sofiane Guitoune et l’arrière Brice Dulin sont amenés à apporter leur générosité et leur créativité à des lignes arrières atones ou presque depuis le début du Tournoi.
A noter que les postes de 8, 9, et 10 seront occupés par Chouly, Parra, et Lopez, soit trois joueurs qui évoluent ensemble en club. Parions que PSA éspère apercevoir cette complicité sur la pelouse de Saint Denis samedi en fin d’après midi. Enfin, saluons la première titularisation du néo-toulonnais Romain Taofifenua en seconde ligne, annoncé comme la future poutre du XV de France.

A propos de l'auteur

Passionné de rugby depuis ma tendre enfance que j'ai passée dans les travées de la tribune CGT du stade Aimé Giral, je suis l'initiateur du projet Up And Under depuis Juillet 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.