En ouverture de la 18ème journée du TOP14 (exceptionnellement un jeudi soir sur demande du diffuseur), et dans leur antre de Marcel Deflandre, les charentais se sont imposés 19-12 face à Brive.

La course au maintien est officiellement lancé et nul doute que cette nouvelle victoire à domicile des rochelais va leur faire le plus grand bien. Les corréziens quant à eux peuvent avoir des regrets de repartir les poches vides de ce déplacement au vu de la physionomie de la rencontre.

Arpès une entame difficile, les locaux ont une nouvelle fois proposé un rugby positif en mettant du volume dans leur jeu et en cassant de nombreuses fois le premier rideau défensif coujou. Malheureusement, un trop grand déchet près de la ligne de marque les aura fait trembler jusqu’à la fin. Brive a toujours collé au score et aurait pu réussir un joli coup vu la fébrilité charentaise dans le dernier quart d’heure. Aussi, l’indiscipline chronique et symbolisée par l’incorrigible pilier gérogien Giorgi Jgenti a mis fin aux ambitions du duo Godignon – Casadeï. A noter, les entrées à la pause des deux internationaux tricolores Uini Atonio et Loann Goujon qui se sont particulièrement fait remarquer.

A propos de l'auteur

Passionné de rugby depuis ma tendre enfance que j'ai passée dans les travées de la tribune CGT du stade Aimé Giral, je suis l'initiateur du projet Up And Under depuis Juillet 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.