C’était la dernière journée de coupe d’Europe ce weekend. Si Toulon était déjà qualifié, trois autres clubs français pouvaient encore se qualifier. En s’imposant à Northampton avec le bonus offensif, le Racing écrit une nouvelle page de sa longue histoire avec cette première qualification de son histoire en quart de finale. Clermont s’est vengé de l’humiliation subie en demi-finale la saison dernière face aux Saracens pour décrocher un nouveau quart de finale à domicile. Seul Toulouse reste à quai avec une courte défaite à Montpellier. Le point poule par poule.

Poule 1 :

Clermont disputait hier la finale de ce groupe face aux Saracens. Qualifiés avant même la rencontre, les auvergnats voulaient remporter la victoire pour s’assurer d’un quart de finale à domicile. Plus réalistes les clermontois ont su faire le dos rond et répondre à la domination anglaise pour planter deux banderilles fatales.

Dans l’autre rencontre de la poule, le Munster a écrasé le club anglais de Sale 65 à 10.

Le classement :

Poule 1

Poule 2 :

Castres a encore subi une lourde défaite à domicile et finit la compétition avec six défaites en autant de rencontres. Seul le jeune Antoine Dupont a surnagé lors de cette bérézina. Certes la coupe d’Europe était finie depuis bien longtemps et les castrais avaient la tête ailleurs, mais avec cette défaite, conjuguée avec la victoire de Trévise face aux Ospreys, le club tarnais finit lanterne rouge de la compétition. Les Harlequins ont rempli leur contrat mais sont quand même éliminés.

Dans la finale du groupe, les Wasps et le Leinster n’ont pu se départager (20 – 20). Ce résultat permet aux deux équipes de se qualifier, mais offre au Leinster un quart de finale à domicile. Menés de 14 points à une demi-heure de la fin de la rencontre, les anglais regretteront le drop manqué de Goode sur la sirène qui leur aurait peut-être permis de décrocher un quart de finale à domicile.

Le classement :

Poule 2

Poule 3 :

Déjà qualifié le RCT se devait de l’emporter à Llanelli pour être sûr de décrocher un nouveau quart de finale à Mayol. Et le moins que l’on puisse dire c’est que les varois n’ont laissé planer aucun doute quant à l’issue de la rencontre avec cet essai de Bastareaud dès la 4ème minute. Le RCT s’est ensuite contenté de faire la différence grâce à sa puissance et à la botte de Halfpenny.

Pour espérer se qualifier Leicester devait l’emporter sur la pelouse de l’Ulster avec le point de bonus offensif. Mais les anglais n’ont pas réussi à faire la différence et repartent avec une défaite 7 – 26.

Le classement :

Poule 3

Poule 4 :

Pour se qualifier Toulouse se devait de l’emporter à Montpellier. Malheureusement, le club aux quatre victoires en coupe d’Europe n’a pas réussi à faire la différence et s’incline à Montpellier d’un tout petit point.

C’est donc Bath qui réussit à se qualifier en finissant premier de poule. Mais les anglais sont le club premier de poule avec le moins de points. Ils se déplaceront donc pour leur quart de finale sur la pelouse du Leinster.

Le classement :

Poule 4

Poule 5 :

Qualifiés avant la rencontre, les deux équipes voulaient s’imposer pour s’assure de recevoir en quarts de finale. Mais la tâche s’annonçait très compliquée pour le Racing qui se déplaçait à Northampton, champion d’Angleterre en titre et leader du championnat d’Angleterre. Toutefois le Racing n’a laissé planer aucune doute quant à l’issue de la rencontre, réussissant même l’exploit de repartir de Northampton avec le point de bonus offensif! Le Racing finit premier à l’issue des matches de poule et reste toujours invaincu dans cette compétition.

Dans l’autre rencontre de la poule, Trévise remporte sa première victoire de la saison dans cette compétition en venant à bout des Ospreys.

Le classement :

Poule 5

A propos de l'auteur

Passionné de rugby depuis ma tendre enfance que j'ai passée dans les travées de la tribune CGT du stade Aimé Giral, je suis l'initiateur du projet Up And Under depuis Juillet 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.