Le combat fut encore une fois très féroce à Mayol entre le RCT et les Tigers de Leicester. Agacés par leur défaite à Leicester et les chambrages et polémiques qui ont fleuris cette semaine, les toulonnais sont rentrés à 1000 à l’heure dans la rencontre. Monopolisant le ballon et très efficaces dans les rucks, le RCT menait déjà 13 à 0 au quart d’heure de jeu suite à un essai tout en puissance d’Ali Williams, élu homme du match, et un Halfpenny toujours aussi précis et efficace dans ses tentatives de pénalité.

Bousculés les Tigers se reprenaient peu à peu grâce à sa mêlée fermée et réussissaient à contrarier les hommes de Bernard Laporte. Mais plus forts dans les rucks, grâce au travail des Steffon Armitage, Juan Smith, Ali Williams, Guilhem Guirado et Bakkies Botha, qui y laissait son nez lors d’un choc avec son co-équipier Ménini, Toulon a empêché les Tigers de développer son jeu et a encore une fois gratté un grand nombre de ballons.

Si Scully inscrivait le premier essai anglais de la rencontre suite à un judicieux renversement de la part de Ben Youngs, le RCT regagnait les vestiaires avec onze points d’avance.

 

 

Les Tigers reprenaient la seconde mi-temps bien décidés à recoller rapidement au score, mais ils se heurtaient à un véritable mur et une défense intraitable de la part des toulonnais. Les doubles champions d’Europe en titre scellaient même définitivement le sort de la rencontre quelques minutes après lorsque Bastareaud inscrivait l’essai de la gagne. Plus rien n’était inscrit au tableau d’affichage mis à part une pénalité d’Owen Williams, passé au travers de son match par ailleurs, et le RCT effectuait un grand pas vers un quart de finale et peut même encore espérer recevoir en quarts de finale, ce que l’on peut assimiler à un petit exploit vu la densité de la poule.

Le résumé vidéo :

 

A propos de l'auteur

Passionné de rugby depuis ma tendre enfance que j'ai passée dans les travées de la tribune CGT du stade Aimé Giral, je suis l'initiateur du projet Up And Under depuis Juillet 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.