Décidément la première division anglaise et son salary cap n’ont pas fini de faire couler de l’encre. Après les déclarations du CEO des Saracens qui souhaite abolir le salary cap, on vient d’apprendre qu’une enquête vient d’être ouverte par la premierShip rugby contre les clubs des Saracens et Bath. Les deux clubs sont accusés d’irrégularités
Les enquêtes visent plus particulièrement comment les joueurs sud-africains des Saracens sont rémunérés. En effet, les Saracens sont accusés d’effectuer les paiements par le moyen de sociétés offshore, ce qui aurait pour effet de contourner le salary cap. Le transfert du seconde ligne écossais Jim Hamilton serait aussi dans le collimateur des enquêteurs.
Pour Bath ce sont les nombreuses signatures de gros contrats qui a convaincu la premiership rugby d’ouvrir une enquête.

Les salaires les plus importants en première division anglaise.

Les salaires les plus importants en première division anglaise. (crédits photo : dailymail.co.uk)

Rappelons qu’en cas de dépassement les sanctions sont sévères et peuvent aller jusqu’à un retrait de 40 points et de lourdes amendes.

Le fait que cette enquête soit rendue publique juste après les déclarations du CEO des Saracens a de quoi interpeller. Etant au courant qu’une enquête était en cours, les Saracens n’ont ils pas essayé de prendre tout le monde de vitesse afin d’abolir le salary cap et d’échapper à des éventuelles sanctions? Quoi qu’il en soit cette histoire n’est pas prête d’être terminée et il faudra surveiller son évolution car il semblerait que nous ne soyons pas au bout de nos surprises.

A propos de l'auteur

Passionné de rugby depuis ma tendre enfance que j'ai passée dans les travées de la tribune CGT du stade Aimé Giral, je suis l'initiateur du projet Up And Under depuis Juillet 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.