Mourad Boudjellal le président du RCT s’est exprimé ce matin dans les colonnes du quotidien « Var Matin ». Il a notamment indiqué qu’il ne libérera pas Eric Escande sous contrat jusqu’en 2016. Le demi de mêlée aurait pourtant reçu une offre de son club formateur qui aimerait le récupérer, « Je ne suis pas prêt à le libérer. J’ai payé un bon de sortie et il me faut une rentabilité, d’autant qu’’il nous donne entière satisfaction« . Le président a aussi indiqué que Michael Claassens qui arrive en fin de contrat ne sera pas conservé par le club. « On n’a rien à lui reprocher à part le fait qu’il n’est pas JIFF » a expliqué M.Boudjellal.

De fait le sud-africain ne sait pas encore de quoi son avenir sera fait : « Je me laisse encore deux mois pour décider, en fonction de ce que l’on me propose. J’ai 32 ans et j’aimerais finir ma carrière en Europe. J’ai quitté l’Afrique du Sud il y a huit ans et je souhaiterais n’y rentrer que lorsque j’aurai raccroché et que je commencerai un nouveau boulot. Enfin, on verra… J’espère avoir du nouveau d’ici à début 2015 ». 

On retrouvera donc au côté de Sebastien Tillous-Borde qui s’apprête à prolonger son contrat de trois ans jusqu’en 2018, Eric Escande et Jonathan Pélissié, soit un trio de demi de mêlée 100% français.

Pélissié rejoindra le RCT à la fin de la saison

Pélissié rejoindra le RCT à la fin de la saison (crédits photo : Getty Images)

A propos de l'auteur

Passionné de rugby depuis ma tendre enfance que j'ai passée dans les travées de la tribune CGT du stade Aimé Giral, je suis l'initiateur du projet Up And Under depuis Juillet 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.